Billet d’humeur : Impressions post-traumatiques d’une rentrée à l’IGR.

Un mélange d’excitation, de curiosité et d’appréhension : le combo pré-rentrée est bel et bien présent, occupant nos pensées qu’on essaie de chasser pour enfin arriver à s’endormir la veille du 1er septembre.

Qu’attendons-nous de cette nouvelle année ? Une vague de nouvelles rencontres, une riche expérience associative mais aussi des cours passionnants qui peuvent nous aiguiller pour nos choix de Master.

Nous sommes au mois d’octobre, plus d’un mois s’est déroulé sans qu’on ait réellement eu le temps de s’en rendre compte. Les journées sont particulièrement remplies, en plus de tous les événements organisés et des projets de groupe comme le Crazy Lewin Show, vidéo de classe à réaliser en 1 mois pour, entre autre, promouvoir la cohésion. D’ailleurs, il semblerait que ce soit l’un des projets phare de cette année puisque tous les étudiants en parlent d’une année sur l’autre. Mais alors, que dire du WEI ? de la soirée Integr’asso ? des foulées IGRiennes ? Une série d’occasions pour apprendre à connaître les autres (ce qui peut parfois demander de sortir un peu de sa zone de confort, pour les plus timides). En fait, on arrive à supposer que cette année ne pourra être que formatrice et qu’elle va nous amener à s’ouvrir aux autres, à prendre confiance en soi et à partager les valeurs de l’IGR haut et fort (nul doute que les étudiants de l’IGR savent se faire entendre).

Finalement, à l’IGR, que tu arrives seul ou accompagné, on finit tous ensemble.

Laisser un commentaire