L’incroyable césure de Fanny Turbert au Canada!

Voyager pendant vos études, une belle opportunité non ? Partir au Canada, vous en rêvez, eh bien Fanny l’a fait… Récit de son voyage hors du commun au Québec.

Pourquoi avoir choisi ce pays ?

Le Canada est une destination qui m’a toujours attirée par son climat, ses paysages extraordinaires et sa population chaleureuse. J’ai choisi Sherbrooke et plus particulièrement Bishop’s University (Québec). Le campus est sublime et c’est un campus entièrement anglophone.

 

Quelle a été ta première impression sur la ville, le pays ?

J’adore la région de Québec, car les panoramas y sont divers, les villes variées. Ici c’est Bishop’s University qui fait vivre la ville, mais il y a tout le nécessaire … et puis bon après on est à seulement 1h40 de Montréal. La vie rurale est aussi plus authentique.

 

Les cours sont-ils différents ?

Tout d’abord on choisit ses cours un peu « à la carte » ici. Je n’ai jamais de cours en amphi ce ne sont que des cours en petits effectifs, c’est donc déjà plus sympa pour sympathiser avec les étudiants et pour poser des questions, intervenir…. En ce qui concerne les contenus, ce sont beaucoup d’études de cas, d’analyse d’entreprises canadiennes.

L’ambiance est vraiment détendue en classe, un professeur nous a même mis de la musique québécoise avant le début du cours; un autre nous a apporté des chocolats pour Noël…Le rythme est tout de même différent. On peut avoir cours de 10h à 19h sans pause déjeuner, et les cours peuvent se terminer parfois à 22h ! Rien de problématique cependant, on prend vite l’habitude.

 

Quand reviens-tu et en quelle filière ?

Je rentre mi-mai 2019, après un petit road trip dans les rocheuses canadiennes pour conclure cette année en beauté ! J’aimerais reprendre un M1 finance.

 

Les gens là-bas sont-ils différents d’ici?

Les gens sont adorables et arrangeants, surtout les Canadiens francophones. Ma colocataire également est une Canadienne et elle partage avec plaisir la culture de son pays avec moi ! L’accent québécois met aussi de bonne humeur! Lorsque l’on visite les rues avec nos cartes, les gens s’arrêtent pour nous partager une adresse sympa, ou pour nous aider. C’est vraiment cool.

 

Qu’est-ce qui te choque dans ta ville ?

Le climat, ici, il neige beaucoup plus qu’à Montréal. Depuis la mi-novembre, il neige en continu (-25°c). J’ai aussi le plaisir de devoir déneiger mon allée le matin, donc prévoir 10 minutes pour s’habiller (2 manteaux + 3 paires de chaussettes), pour sortir et déneiger chaque matin…

 

Quel est le coût financier de la vie sur place?

Les prix sont relativement semblables à ceux de la France. Ce qui peut surprendre au départ, c’est qu’ici les prix sont indiqués partout hors-taxe. C’est surprenant au départ et après, on s’y fait (il faut environ compter 15% de taxe en plus.). Le loyer est de 280€ (chambre en coloc) : penser à prendre un logement avec électricité comprise dans le loyer sinon en hiver, ça peut très vite passer du simple au double^^.

 

Conseilles-tu aux étudiants cette expérience ?

Absolument !!! Je suis ici pour deux semestres. Bon au départ je trouvais ça un peu long, mais au final ça laisse vraiment le temps de profiter à la fois du pays, de faire pas mal de voyages, mais aussi d’un autre côté de s’intégrer vraiment à la communauté de l’université. Un semestre, c’est déjà super, mais vu qu’il y a tellement de choses à voir au Québec et aux alentours, c’est un peu le rush, là un an ça laisse vraiment le temps.

Bishop’s University est certes excentrée d’une grande ville comme Montréal mais ça permet de vivre une expérience authentique.

 

Le week-end end là bas tu fais quoi si tu fais des choses insolites ?

J’essayais au maximum de bouger les week-ends. J’ai pu retrouver deux Igériens qui étudiaient à l’UQAM de Montreal (Pierre et Corentin) et on a fait quelques petits trips ensemble : Québec city et le parc de Jacques-Cartier, Toronto, Niagara et Montréal. Je me rends aussi assez régulièrement à Montréal pour des événements: j’ai fait Igloofest par exemple un festival sur le vieux port de Montréal (bon -17°c mais on se réchauffe vite en dansant).

Quand je ne pars pas, je peux aller skier, on a une petite station à 15 minutes du campus, avec mes amis. Il y aussi de quoi faire pour la vie nocturne sur le campus. J’envisage aussi un petit passage aux Etats-Unis pour bien finir mon voyage.

 

Tu as progressé en langue ?

Tous les cours sont anglais et on a beaucoup de travaux de groupe avec des Américains ou des personnes en échange donc je pense quand même avoir amélioré mon anglais.

 

Quelques expressions québécoises sympas ?

Tire toi une bûche : aller prend une chaise et vient t’asseoir avec nous.

T’es pas une 100 watts : tu n’es vraiment pas une lumière.

Etre crampé : être mort de rire

Bienvenue : de rien

 

On remercie Fanny pour le temps qu’elle nous a accordé, et on lui souhaite une bonne fin de séjour. Elle aura sûrement beaucoup de choses à vous faire partager à son retour en septembre à l’IGR!

 

Insidement vôtre!

Laisser un commentaire