La césure, ou l’opportunité de découvrir deux pays

Valence Nottingham

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Quentin Nugier (Master 1 Marketing), actuellement en année de césure. J’ai toujours souhaité réaliser une césure dans le cadre de mes études pour faire une coupure avec les études en France, étudier d’autres langues et cultures de manières immergées et plus approfondies.

Dans quel pays es-tu ? Pourquoi as-tu choisi ce pays ?

J’ai réalisé mon premier semestre en Espagne à Valence, car j’ai toujours apprécié l’Espagne et j’avais envie d’y passer du temps afin de découvrir également d’autres villes. De plus, les raisons climatiques, culinaires, culturelles sont complètement différentes là-bas et c’est un point important qui a appuyé ma décision.

Ensuite j’ai décidé de me rendre en Angleterre pour le deuxième semestre. J’avais en tête qu’une année de césure permettait de réussir à s’immerger pendant 5-6 mois dans deux pays différents, afin de s’améliorer également dans deux langues étrangères.

Où es-tu en stage actuellement ? Et as-tu eu des difficultés pour le trouver ?

Pour mon stage je suis donc parti à Nottingham car je voulais le réaliser en Angleterre afin de m’améliorer dans cette langue étrangère. J’ai eu énormément de difficultés à trouver un stage, j’ai seulement réussi à en trouver, grâce à du piston, pour deux mois (juin-juillet) chez ProTec Ingredia. Ma mission sera de développer la stratégie marketing de l’entreprise pour s’introduire sur le marché français. En attendant, je cherche du travail pour avoir des rentrées d’argent et m’investir un peu plus dans cette aventure anglaise.

Ce que tu aimes le plus dans ce pays ?

J’y suis depuis moins de deux semaines alors je ne connais pas grand-chose mais ce que j’aime est assez simple : l’accueil, l’ouverture d’esprit et la gentillesse des Anglais.

Ce que tu détestes par-dessus tout dans ce pays ?

Le froid (choc thermique de 20 degrés entre Valence et Nottingham) !

Ce que les locaux pensent des Français ?

Que le français est une langue très romantique.

Que t’apporte cette expérience à l’étranger ?

Que du plus : on y gagne en maturité, en indépendance et on développe son goût pour l’aventure et l’inconnu.

Conseillerais-tu cette destination à des étudiants de l’IGR-IAE de Rennes ? Pourquoi ?

Je pense que l’Angleterre c’est un peu la base si vous souhaitez performer votre anglais. Certes ce n’est pas l’expatriation la plus exotique compte tenu de la proximité géographique avec la France, mais je pense que c’est une destination idéale pour réaliser un stage à l’étranger.

Les destinations que tu as choisies ont-elles nécessité un gros budget ?

Concernant l’Espagne les prix sont, en règle générale, plus bas que par rapport à la France (et surtout pour sortir, le soir, en boîte de nuit, par exemple). A propos de l’Angleterre la tendance s’inverse donc j’ai réalisé un prêt étudiant auprès de ma banque pour m’aider durant l’ensemble de cette année de césure.

As-tu un petit mot en plus à dire aux étudiants de l’IGR-IAE de Rennes ?

La césure permet de faire des rencontres exceptionnelles et c’est aussi le meilleur moyen d’apprendre à se connaître.

Laisser un commentaire