« L’IGR bénéficie d’une forte notoriété vis-à-vis des entreprises »

IGR les yeux dans les yeuxDécouvrez Servane, ancienne étudiante à l’IGR, aujourd’hui collaboratrice comptable

 

Qui êtes-vous ? Quel est votre poste actuel ?

Je m’appelle Servane. J’ai quitté l’IGR l’année dernière. Aujourd’hui je suis collaboratrice comptable débutante.

Quand étiez-vous à l’IGR ? Dans quelle formation ?

Je suis arrivée en Licence en 2010 et j’ai ensuite choisi de m’orienter vers un Master en Comptabilité-Contrôle-Audit.

Pour vous l’IGR c’est _____ ?

Un tremplin reconnu pour accéder à des postes intéressants en management. C’est aussi un réseau, une possibilité de partir à l’étranger, des rencontres, des soirées…

Votre meilleur souvenir de vos années à l’IGR ?

Sans aucun doute, mon séjour à l’étranger à Montréal durant le 1er semestre de Master 1. Un souvenir assez inoubliable de par les rencontres que j’ai pu faire, le charme du Québec et l’état d’esprit des québécois (leur accueil super chaleureux et leur générosité).

J’encourage d’ailleurs vivement tous ceux qui hésitent à partir en Erasmus à le faire… et profiter des possibilités offertes par l’IGR (grâce à son réseau international assez développé et au bon encadrement).

Avez vous un professeur qui vous a marqué ? Pour quelles raisons ?

Christophe Herriau, professeur en stratégie et en contrôle de gestion. Pour toutes les petites anecdotes qu’il a pu nous raconter en cours, son discours toujours très pertinent et la capacité qu’il a à éveiller notre curiosité.

Y a-t-il une soirée vous a particulièrement marqué ? Pourquoi ?

La soirée de Noël en Licence. L’asso avait réussi à rassembler pas mal de personnes de la promo et à mon souvenir, c’était un joyeux bordel !

La vie asso c’était ____ ?

L’occasion de faire des soirées et d’avoir carte blanche sur un projet qui sorte de l’ordinaire, dans lequel on peut s’impliquer et s’investir pleinement !

Un conseil à donner aux étudiants actuels ?

Investissez-vous dans la vie asso, profitez des études pour partir à l’étranger quelques mois… !

Que pensez-vous du Club IGR ?

C’est un bon moyen pour trouver des stages (grâce à l’annuaire). Après je ne sais pas concrètement si j’en aurai l’utilité plus tard.

Avez vous gardé contact avec vos anciens camarades ou professeurs de l’IGR ?

Oui, ça fait seulement quelques mois que j’ai quitté la vie étudiante donc je suis toujours en contact avec des personnes de l’IGR.

Pousseriez vous un étudiant à postuler à l’IGR ? Pourquoi ?

Bien sûr ! J’encouragerais un étudiant à postuler à l’IGR, notamment parce qu’il s’agit d’une bonne alternative par rapport à une école de commerce classique et que l’IGR bénéficie d’une forte notoriété vis-à-vis des entreprises, particulièrement en Bretagne.

 

Merci à Servane d’avoir répondu à nos questions !

Laisser un commentaire